ENVIRONNEMENT

Limiter nos déchets

Ils représentent en moyenne 627 kilos/an/habitant tous déchets confondus sur notre territoire. C’est un poids non négligeable qui pèse sur l’environnement et les finances.

  • Ordures ménagères : 2 077 tonnes
  • Collecte sélective (emballages, verre, papier) : 796 tonnes
  • Déchèterie : 2 785 tonnes

L’ impact sur le milieu et le coût de la gestion de ces déchets ne cessent de croître. Réduire nos déchets à la source et pratiquer le tri sélectif est notre défi.

RAMASSAGE DES ORDURES MENAGERES

Camion de ramassage des ordures ménagères

Planning de ramassage en porte à porte

Nouveau planning à partir du 1er avril 2019.
Les collectes débuteront dès 5h00. N’hésitez pas à sortir vos conteneurs la veille au soir.
Des modifications de tournées sont susceptibles d’être apportées au cours de la première année afin d’ajuster au plus près des besoins.

  • LUNDI
  • Lusigny sur Ouche | Echarnant | Montceau et Echarnant | Grandmont | Cussy la Colonne | Saussey | Thomirey | Ecutigny | Vic des Prés | Bligny sur Ouche | Ferme de la Ruchotte | Bessey en Chaume | Ferme de l’Autrot | Clavoillon | Berfeu |Crépey | Aubaine
  • MARDI
  • Pouilly en Auxois | Escommes | La Lochère | Créancey | Civry en Montagne | Bellenot sous Pouilly | Martrois | Eguilly | Blancey | Fermes de Chailly | Cercey | Thoisy le Désert
  • MERCREDI
  • Vandenesse en Auxois | Châteauneuf | Fermes de la Grande Vendue et de la Chaux | Les Bordes | Semarey | Commarin | Fermes de La Bussière | La Bussière sur Ouche | Bécoup | Antheuil | Veuvey sur Ouche | Pont d’Ouche | Thorey sur Ouche | Oucherotte
  • JEUDI
  • Villeneuve | Essey | Mouillon | Avincey | Laneau | Juilly | Arconcey | Beuray-Bauguay | La Croix | Collonge | Marcilly-Ogny | Thorizeau | Moulin Genot | Mont Saint Jean | Montberthaut | Mairey | Sonnotte | Ormancey | Fleurey | Melin | La Comme | Dionne | Sausseau | Châtellenot | Chailly sur Armançon
  • VENDREDI
  • Maconge | Rouvres sous Meilly | Meilly sur Rouvres | Chazilly | Sainte Sabine | Pasquier | Auxant | Veilly | Chancelay | Bessey la Cour | Painblanc | Nuas | Buisson | Colombier | Chaudenay Ville | Chaudenay le Château | Crugey | Bouhey

Fonctionnement

Information importante : dans le cadre de l’amélioration des conditions de travail des rippers, il est demandé à chaque foyer de s’équiper en bac roulant. Dans le cas où le conteneur ne répondrait pas aux exigences citées ci-dessus, les services de collecte peuvent refuser le ramassage de vos ordures ménagères.

Les ordures ménagères résiduelles correspondent à tout ce que vous déposez dans la poubelle habituelle.
Elles sont constituées de déchets non recyclables :

  • Déchets alimentaires (restes de repas, épluchures, etc.)
  • Papiers ou emballages gras, souillés ou non recyclables (barquettes en plastique, sacs plastique, sur-emballages, polystyrène, etc.)
  • Déchets provenant du nettoiement des habitations (balayures, lingettes, etc.)

Une fois collectées, nos ordures sont ensuite acheminées au centre de valorisation énergétique de Dijon Métropole. Une unité de valorisation énergétique sous forme d’électricité (Groupe Turbo Alternateur de puissance 9MW) a été mise en service fin 2006. Elle permet, en produisant près de 50 000 MWh/an, d’assurer l’autonomie électrique de l’usine (20% de la production) et d’exporter l’excédent sur le réseau ENEDIS. La production électrique est équivalente à la consommation d’une ville de 25 000 habitants.

De plus, une valorisation thermique sous forme de chaleur est également réalisée sur le site (réchauffage de l’air comburant, des fumées à dépolluer, chauffage des locaux), et sur le Réseau de Chaleur Urbain auquel l’usine d’incinération s’est raccordée en 2013. Ainsi c’est près de 60 000MWh (thermiques/an) qui sont fournis pour chauffer les bâtiments et les équipements publics de l’agglomération (Université, CHU, piscine olympique, habitat social…).

Seulement 20kg environ de résidus ultimes par tonne incinérée sont stockés en Centre d’Enfouissement Technique (CET) de classe I.

Financement du service

Actuellement sur notre territoire la collecte et le traitement de nos déchets sont financés par la TEOM (taxe d’enlèvement des ordures ménagères). Cette taxe est comptabilisée dans les impôts fonciers du propriétaire du logement. Elle est fixée chaque année au plus juste des dépenses permettant de faire face aux frais de collecte et de traitement.

TRI SELECTIF

Bornes de tri

En place depuis une quinzaine d’années sur le territoire, le tri sélectif permet de séparer les déchets selon leurs natures pour leur donner une « seconde vie », le plus souvent par le recyclage évitant ainsi leur destruction par enfouissement.

Pourquoi trier ?

Le tri est un geste simple à la portée de tous, qui aura à terme des effets bénéfiques sur notre cadre de vie au quotidien. En séparant les emballages à recycler des autres déchets ménagers, le tri sélectif permet de valoriser une grande partie de nos déchets quotidiens qui demeurent toujours très importants. C’est une habitude à prendre, primordiale pour les futures générations.

Les objectifs de la collecte sélective sont nombreux :

  • Faire face à l’augmentation constante du volume des déchets à traiter en diminuant les quantités traitées en décharge
  • Eviter le gaspillage, économiser les matières premières prélevées dans la nature (bois, sable, pétrole) et l’énergie
  • Maîtriser au mieux les coûts de gestion
  • Se conformer aux normes environnementales
  • Recycler les matériaux
  • Créer de nouveaux emplois (centre de tri, collecte)
  • Offrir un meilleur service aux habitants respectueux de l’environnement

Comment Trier ?

Des Points d’Apport Volontaires sont répartis sur l’ensemble des communes. Ces bornes de tri sont généralement composés de 3 colonnes identifiables par leurs couleurs :
Aide mémoire pour le tri sélectif

DECHETERIES

Déchèterie à Bligny sur Ouche

Horaires des déchèteries

  BLIGNY SUR OUCHE MACONGE MONT SAINT JEAN
  Hiver * Eté * Hiver * Eté * Hiver * Eté *
Lundi 9h-12h 9h-12h 14h-17h 14h-19h Fermée
Mardi Fermée 9h-12h 9h-12h 14h-17h 14h-19h
Mercredi 9h-12h 9h-12h 14h-17h 14h-19h Fermée
Jeudi 14h-17h 14h-19h Fermée 9h-12h 9h-12h
Vendredi Fermée 14h-17h 14h-19h Fermée
Samedi 9h-12h
14h-17h
9h-12h
14h-19h
9h-12h
14h-17h
9h-12h
14h-19h
9h-12h
14h-17h
9h-12h
14h-19h

Bligny sur Ouche

  • Hiver *: Lundi 9h-12h | Mercredi 9h-12h | Jeudi 14h-17h | Samedi 9h-12h 14h-17h
  • Eté *: Lundi 9h-12h | Mercredi 9h-12h | Jeudi 14h-19h | Samedi 9h-12h 14h-19h

Mâconge

  • Hiver *: Lundi 14h-17h | Mardi 9h-12h | Mercredi 14h-17h | Vendredi 14h-17h | Samedi 9h-12h 14h-17h
  • Eté *: Lundi 14h-19h | Mardi 9h-12h | Mercredi 14h-19h | Vendredi 14h-19h | Samedi 9h-12h 14h-19h

Mont Saint Jean

  • Hiver *: Mardi 14h-17h | Jeudi 9h-12h | Samedi 9h-12h 14h-17h
  • Eté *: Mardi 14h-19h | Jeudi 9h-12h | Samedi 9h-12h 14h-19h

* Hiver période du 1er octobre au 31 mars – Eté période du 1er avril au 30 septembre

Déchets acceptés en déchèterie

Attention, ne sont pas acceptés:

  • Ordures ménagères
  • Tontes de gazon
  • Médicaments (rapportez-les chez votre pharmacien)
  • Pneus spéciaux (agricoles, poids lourds, professionnels)
  • Déchets présentant un risque pour la sécurité des personnes et pour l’environnement en raison de leur toxicité, de leur pouvoir radioactif ou de leur caractère explosif
  • Eléments entiers de voiture ou de camion
  • Déchets fibroamiantés
  • Déchets anatomiques ou infectieux

Rappel : La récupération sur les sites est strictement interdite

Accès aux professionnels

Les déchèteries sont accessibles aux entreprises locales. Elles sont adhérentes à la charte de l’accueil des professionnels en déchèterie proposée par la chambre des Métiers et de l’artisanat.

Fonctionnement:

Les professionnels du territoire peuvent déposer jusqu’à 3m3 de déchets par semaine:

  • Le premier m3 est gratuit
  • Le deuxième et troisième m3 sont facturés 11 euros l’unité

Afin de simplifier la fréquentation des lieux, les professionnels se voient remettre après signature d’une convention, une carte verte pour les mètres cubes gratuits et une carte jaune pour les m3 cubes payants.

REDUCTION DES DECHETS

Composteurs

De nouvelles habitudes

Le tri sélectif limite les quantités de déchets à enfouir. Malheureusement ce n’est pas suffisant. Grâce à de nouvelles habitudes simples et efficaces, chacun d’entre nous peut agir au quotidien (au travail, à l’école, lors de ses achats ou pendant ses loisirs) et minimiser ainsi sa production de déchets.

Le compostage

Réaliser son propre terreau est une solution écologique et économique pour fertiliser son jardin et ses jardinières. C’est un processus naturel de dégradation des matières organiques (déchets de cuisine, déchets de jardin) qui permet de valoriser nos biodéchets.
Ces déchets sont des fermentescibles qui servent à la fabrication de compost pour fertiliser son jardin et ses jardinières. Par fermentation des déchets organiques, le compost nourrit votre sol et le régénère grâce à sa richesse en minéraux.
Les enjeux du compostage sont multiples:
Limiter les quantités des ordures ménagères (près de 30% des déchets ménagers peuvent être compostés),
Réduire les coûts de transport et de traitement,
Produire un amendement gratuit, naturel et de qualité pour votre sol.

Les choix de consommation:

Pour nos achats de tous les jours, nous pouvons faire le choix de produits avec le moins d’emballages possible, conserver notre cabas pour faire les courses, préférer les formats familiaux, acheter des éco-recharges, les produits à la coupe…
Dans les grandes surfaces, il est possible d’acheter les produits du quotidien (pâtes, riz, farine…) en vrac.

Les dons:

Réutiliser ce qui peut l’être avant de jeter, et se demander s’il est réutilisable, réparable ou utile à quelqu’un.
Jouets, vêtements, meubles, vaisselle, bibelots, etc. : ils peuvent faire le bonheur de vos proches ou d’associations caritatives (Secours catholique, EMMAÜS, Secours populaire français, Paralysés de France, etc.). Vous pouvez les donner au lieu de les jeter !:
Des conteneurs de réception des textiles et chaussures en partenariat avec Le Relais sont disponibles, à Bligny sur Ouche au parking du supermarché, à Chailly sur Armançon au point d’apport volontaire ainsi que dans les trois déchèteries.

Le recyclage « maison »:

Transformer son papier utilisé en partie en brouillon, retaper un vieux meuble, transformer ses anciens vêtements, le recyclage maison peut laisser libre court à beaucoup de créativité !

Stop Pub:

On estime qu’un foyer français reçoit en moyenne près de 40kg de documents non adressés chaque année.
Quand ils ne sont pas préalablement triés, ils sont jetés dans la poubelle des ordures ménagères pour être enfouis.
Il est donc important de limiter ce type de déchets et de permettre aux habitants de choisir s’ils veulent ou non recevoir ces documents. Si vous ne souhaitez plus recevoir de publicités dans votre boîte aux lettres, collez un autocollant STOP PUB sur celle-ci.

Pour s’équiper


    Bacs roulants :

  • 770 litres: 200 €
  • 240 litres: 50 €
  • 120 litres: 30 €
    Composteurs :

  • Bois * : 25 €
  • Plastique * : 15 €

*Vendu avec bioseau et aérateur

Préserver notre eau

La Communauté de communes a mis en place un Service Public d’Assainissement Non Collectif [SPANC] comme le prévoit la loi.
Le SPANC intervient dans les secteurs qui ne sont pas desservis par un réseau d’assainissement public : il veille au bon fonctionnement des installations individuelles. L’assainissement non collectif a pour objectif d’agir à la fois sur la salubrité et sur la protection de l’environnement, en protégeant les nappes et les cours d’eau.

A partir du 1er janvier 2019 :
Le SPANC couvre dorénavant le territoire de la Communauté de communes de Pouilly-en-Auxois / Bligny-sur-Ouche, sauf pour les communes adhérentes au Syndicat des eaux de Thoisy le Désert :
Bouhey, Chailly sur Armançon, Châteauneuf, Chatellenot, Chazilly, Civry en Montagne, Commarin, Créancey, Essey, Maconge, Meilly sur Rouvres, Rouvres sous Meilly, Semarey, Thoisy le Désert et Vandenesse en Auxois s’adresser en mairie.

ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

Illustration d'un étang

Installation neuves et réhabilitation:

  • 1. Contrôles de conception et d’implantation:
  • L’étude des projets d’installation ou de mise en conformité de l’existant déposés au SPANC (voir dossier ci-contre). Une « étude à la parcelle » remise par le propriétaire permet de déterminer le type de filière et d’assurer l’implantation dans les meilleures conditions. Après visite sur site, le technicien émet un avis et prodigue des conseils. Dans le cadre d’une demande d’urbanisme, le SPANC remet une attestation de conformité du projet.
  • Tarif : 130 €
  • 2. Contrôle de bonne exécution:
  • Le technicien du SPANC se rend sur site avant l’enfouissement des ouvrages pour constater la bonne exécution des travaux : conformité par rapport au dossier, vérification du respect des normes en vigueur et du bon fonctionnement.
  • Tarif : 180 €

Diagnostic immobilier:

  • Contrôles ponctuel:
  • En cas de vente, depuis janvier 2011 un rapport de contrôle de l’assainissement non collectif daté de moins de 3 ans doit être fourni par le vendeur à l’acquéreur du bien. L’acquéreur achète ainsi l’habitation en connaissant les éventuelles modifications et travaux à entreprendre à sa charge dans un délai d’un an maximum.
    Le SPANC vérifie sur place la conformité ou non des installations (voir formulaire ci-contre).
  • Tarif : 130 €

Contact